Voyager au Pérou : les villes incontournables

Un circuit sur le continent américain est incomplet dans un petit détour au Pérou. Ce dernier tient sa renommée de sa richesse culturelle et ses patrimoines historiques.
Un circuit sur le continent américain est incomplet dans un petit détour au Pérou. Ce dernier tient sa renommée de sa richesse culturelle et ses patrimoines historiques. Il dispose également d’autres atouts indéniables, à l’instar de ses sites naturels d’exception. Le pays possède en effet un important réseau de réserve animalière où les férus d’écotourismes ne manqueront pas de s’adonner.

Outre cela, il compte une large gamme d’adresses sublimes qui méritent une visite. Les routards pourront, par exemple, durant leur séjour au sein de cette contrée, s’attarder à Lima, la capitale. Celle-ci est lovée au beau milieu de la façade maritime de cette destination. Elle couvre une étendue d’à peu près 2 664 km². Les points d’intérêts touristiques de cette commune sont nombreux. Il y a, entre autres, la basilique et monastère de San Francisco. Ce lieu de culte affiche une architecture de style baroque. Il constitue, en quelque sorte, un véritable havre de tranquillité, au milieu des cacophonies de cette cité. En outre, les bourlingueurs qui désirent découvrir des vestiges précolombiens profiteront de leur halte dans cette localité pour rejoindre la HuacaPucllana. Il s’agit d’une pyramide d’adobe située au quartier de Miraflores.

Arequipa, une ville qui mérite un détour

Pendant leur voyage au Pérou, les estivants n’omettront sûrement pas de visiter Arequipa. Cette localité est située à une distance d’approximativement 488 km de Cuzco. Elle est perchée à une altitude d’à peu près 2 335 m. Étant surnommée la « cité blanche », cette ville est connue grâce à ses édifices coloniaux érigés avec du sillar, une pierre volcanique de couleur blanche. En s’attardant dans cette commune, les routards pourront rejoindre des sites impressionnants comme le MuseoSantuarios Andinos de Santa Maria. Cette dernière abrite une momie de 500 ans dénommée « Juanita ». Celle-ci fut trouvée en 1995 au sommet du volcan Ampato. Outre cela, le monastère de Santa Catalina mérite également un détour lors d’un passage à Arequipa. Il a une superficie d’environ 20 000 m². Dans l’enceinte de ce sanctuaire religieux, les globe-trotters apercevront de magnifiques patios ainsi que des murs colorés.

Passage obligé à Cuzco

À l’instar d’Arequipa, Cuzco est également à ne pas manquer au cours d’un circuit au Pérou. Cette cité se trouve au sud-est du territoire péruvien, au cœur même de la cordillère des Andes. Elle a une étendue d’à peu près 38 510 ha. Ses sites touristiques sont multiples. Il y a, par exemple, la Plaza de Armas. Celle-ci constitue le centre névralgique de cette municipalité. Une halte dans cet endroit permettra aux visiteurs de vivre de véritables moments de convivialité en compagnie des locaux. Les amateurs de shopping qui font étape à Cuzco ne seront pas en reste, car ils auront la possibilité de se rendre au marché de San Pedro. Là, ils verront divers stands vendant toutes sortes d’articles, dont des friandises, des vêtements, etc.