voyager-camping-car

L’international, on aimerait bien, mais on n’a pas forcément les moyens. La France, on l’a déjà visitée en long, en large et en travers. Alors qu’allons-nous faire pour nos prochaines vacances ? Pourquoi ne pas suivre la tendance et faire un road trip en camping-car ? Voyager en camping-car, s’est se mettre à portée des destinations même lointaines, mais aussi se donner la possibilité de redécouvrir entièrement une région grâce à un nouveau mode de vie.

Le camping-car, ça met tout le monde d’accord

Trouver une destination de vacances abordable et inédite n’est pas toujours facile, surtout quand il faut se mettre d’accord. On envisage toutes les possibilités, on se dit qu’on pourrait prendre un camping pour économiser sur l’hébergement, mais monsieur a mal au dos, qu’on pourrait partir hors-saison pour réduire le prix de l’avion, mais madame n’a de vacances qu’en août… L’organisation des vacances tourne vite au cauchemar.

Petite astuce pour vos prochaines vacances : pourquoi ne pas tester des vacances en camping-car ? Vous pourrez ainsi réduire les frais d’hébergement et vous permettre une destination nouvelle, ou bien revisiter une destination que vous connaissez déjà.

Voyager en camping-car, pratique, utile et agréable

Car voyager en camping-car, c’est tout un mode de vie. Vous avez tout ce qu’il vous faut sous la main à tout moment, vous pouvez décider de votre prochaine étape à la dernière minute, vous arrêter dormir quand vous voulez… Bref, vous êtes libres comme l’air.

Et si vous hésitez sur votre direction, si vous avez besoin d’un renseignement, si vous cherchez un magasin, il suffit de demander aux locaux qui se font généralement un plaisir de vous orienter. En effet, les touristes voyageant en camping-car sont souvent mieux accueillis par les autochtones grâce au sentiment de proximité que fournit un tel moyen de transport, même si il faut en louer un.

Le road trip, le voyage de la liberté

Et surtout, voyager en camping-car, c’est s’inspirer du road trip américain, tendance des années 80. On se souvient de nos jeunes années, quand on était avide de liberté et plein de rêves. On en retourne à un mode de vie simple, sans tracas ni soucis. On se laisse aller à revivre un petit moment d’évasion et d’insouciance. On se laisse aller au gré des routes et des chemins. Ça, ce sont de vraies vacances.